Adrien de Gasparin

Pierre Hébert
(1804 - 1869)

1863, bronze, 42 cm (H)
Localisation : Salle Gasparin

 

Cette statuette est la reproduction exacte, peut-être la maquette d'une statue de 2,50 mètres de hauteur qui se trouvait à Orange sur le cours Aristide Briand. Elle représente Adrien-Etienne de Gasparin, né le 29 juin 1783 à Orange où il mourut le 7 septembre 1862.

Le célèbre agronome est assis dans une pose méditative. Vêtu d'une redingote, d'un gilet et d'un pantalon à sous-pieds, il tient dans sa main gauche un manuscrit et dans la droite, une plume. Autour de la statue et à ses pieds, se trouvent divers attributs de l'agronomie et les titres de ses ouvrages principaux. Ainsi, en bas sur le côté gauche, un livre accompagné d'une gerbe de blé porte au dos la mention « COURS D'AGRICULTURE ». À droite, dans un livre ouvert adossé sur le pied arrière du fauteuil, la mention MÉTÉOROLOGIE est accompagnée d’instruments scientifiques.

La statue fut inaugurée le 11 septembre 1864. Henri de Montaut relata cet événement dans Le Journal Illustré : «Fils d'un célèbre conventionnel, le comte de Gasparin, l'un des agronomes les plus distingués du monde, remplit pendant longtemps les fonctions de ministre de l'Intérieur. L'élévation de la pensée, la noblesse de caractère, l'instruction profonde de cet homme éminent en font une des plus pures gloires de la France. Il s'est éteint après avoir rendu d'éminents services à l'agriculture et aux classes laborieuses. Aussi était-ce une fête de famille, pleine de reconnaissance et de respect, que celle qui réunissait à Orange une foule immense, présidée par des notabilités administratives et scientifiques, parmi lesquelles on distinguait le comte Agénor, fils du comte de Gasparin. Une exposition agricole, une course de charrues traçant de pacifiques sillons, complétaient admirablement la cérémonie d'inauguration.».

En 1942, cette statue en bronze fut, sur ordre des Allemands, fondue pour la fabrication de matériel de guerre.
En 1965, la comtesse Édith de Gasparin, seule descendante de cette famille, décide de faire don de nombreux objets, meubles, portraits et ouvrages au Musée d'Orange afin de maintenir vivante la mémoire de ses ancêtres. Certains jouèrent des rôles politiques éminents en tant que députés ou maires d'Orange, d'autres des rôles scientifiques. Ainsi, une salle du Musée d'Orange est entièrement consacrée à l'histoire de cette famille.